1. Les pigments : 1. La nature des pigments

Dernière mise à jour le mardi 29 septembre 2015

NATURE DES PIGMENTS


Les pigments peuvent être décomposés en 2 catégories

Les pigments organiques

La garance rose véritable est le seul pigment organique naturel encore utilisé aujourd’hui.
La plupart des pigments organiques sont synthétiques. Ce sont
  • les PHTALOS,
  • les QUINACRIDONES
  • les AZOS
  • les PERYLENES
  • les PYRROLES …

Les pigments minéraux

Ils sont composés de particules distinctes avec une couleur inhérente. Ce sont
  • des OXYDES DE FER
  • des HYDROXYDES DE CUIVRE, CHROME OU ALUMINIUM
accompagnés d’argile, de craie ou de silice. Ces pigments peuvent être transparents, sédimentaires ou opaques.
Les pigments synthétiques minéraux contiennent moins d’impuretés et ont des particules plus petites que leurs équivalents naturels. Ils ont aussi tendance à être plus réguliers et lisses dans les lavis.
Beaucoup de ces pigments présentent une magnifique floculation, notamment
  • le bleu cobalt,
  • le violet de cobalt,
  • le violet de manganèse,
  • le jaune cadmium ;
  • le blanc de zinc.
Ces pigments sont souvent lourds et ont tendance à tomber sur le papier quand ils sont introduits dans les lavis humides. L’effet est accentué par le grain du papier car les particules de pigment ont tendance à s’accumuler dans les creux. Le mélange de bleu outremer (forte granulation) et de terre de Sienne brûlée (granulation nulle) donne un joli gris à forte granulation.

Suite à la lecture du livre de Roland Palmaerts, voici la classification TEINTURES - SEDIMENTAIRES - MINERALES.



Retour en haut de la page




Site réalisé avec  S P I P  à partir d'un squelette  A t y p i k  [. b i z]
Acryom portail arts plastiques